Lionel Moisan

SEMINAIRE DU 15 Janvier 2015 – 15H @ LTCI – Salle C49

MAP, LSE, ICE: 3 variantes pour la régularisation par variation totale

La variation totale est un outil très utilisé en traitement d’images,
notamment pour régulariser les problèmes inverses pour lesquels on
souhaite pouvoir obtenir des solutions discontinues. Dans un cadre
bayésien, l’approche variationnelle introduite par Rudin, Osher et Fatemi
en 1992 s’interprète comme un maximum a posteriori (MAP), mais d’autres
utilisations de la loi a posteriori sont également possibles, comme
par exemple l’espérance a posteriori (LSE). Nous présenterons une
nouvelle variante à base d’espérances conditionnelles itérées (ICE),
qui a l’avantage de converger très vite vers une solution qui ne
présente pas les artefacts de staircasing classiquement observés
avec le MAP.
Travail en commun avec Cécile Louchet (MAPMO, Université d’Orléans)

L’ORATEUR

Lionel Moisan est Professeur au MAP5, Université Paris-Descartes